Chips : les fabricants la revisitent et cassent les codes

Appelé auparavant « pomme de liard » à cause de sa forme en rondelle s’apparentant à une pièce de monnaie en cuivre nommée liard,  le chips est un produit auquel tout le monde est sensible. Fine tranche de pomme de terre croustillante, il est l’un des snacks les plus consommés au monde.

Un marché en plein essor

Évidemment, le marché des chips est dominé par les géants mondiaux en agroalimentaire. Depuis les années 2000, la valeur du chips a doublé. En France, nombreux fabricants de chips voient leurs  les chiffres d’affaires prospérer d’année en année. Un français consommerait en moyenne 1,2 kg de chips par an. Il faut l’avouer, la concurrence est rude. C’est pourquoi, chacun tente de séduire les consommateurs par les prix pus bas, d’autres jouent sur le goût alors que certains autres revisitent leurs stratégies marketing.

Des innovations au niveau de la formule

Dans la production, les fabricants de chips apportent de plus en plus d’innovations. Certains fabricants par exemple, ont décidé de réduire le sel contenu dans leurs chips afin de séduire les personnes souffrant d’hypertension artérielle. De même, grâce à un nouveau procédé industriel, certaines marques de chips sont désormais soufflés à l’air chaud et se passent de la friture, pour un allègement en matières grasses. Par ailleurs, les chips bio sont actuellement très en vogue dans l’épicerie fine: issues d’une agriculture biologique, ne contenant que de l’huile bio et sans sels ajoutés. Enfin, on retrouve les emballages de chips sous tous les aspects, biodégradables en respect de l’environnement, ou encore différents formats pour adapter la consommation aux envies de chacun.

Marketing: les fabricants cassent les codes

Pour se démarquer de leurs concurrents, certains fabricants dans leurs pubs vont jusqu’à craquer les codes.  Il s’agit de changer les stratégies de communication d’une manière à ce que celle-ci diffère voire même aille à l’encontre des stéréotypes. Ainsi, une marque de chips a décidé de créer prochainement des chips dédié spécialement aux femmes, c’est ce qu’elle appelle « des chips pour femmes ». On a également assisté à une publicité pour chips, dans laquelle un androgyne se demandait si le mot « snack » était au féminin ou au masculin, une pub dédiée à tous les homophobes afin de les conscientiser sur la non-discrimination basée sur le genre. Les fabricants revisitent leurs formules marketing, aussi,  des étudiants en froid industriel de Normandie ont décidé de concevoir des chips glaciales qu’ils appelleraient « frigochips ». Il s’agirait de chips d’été rafraichissantes, auxquelles on a saupoudré de la neige carbonique.