Expresso, macchiato, cappuccino, latte ou encore frappé : les différences entre les cafés !

Le café est depuis la nuit des temps, une boisson incontournable consommée par une grande majorité de la population mondiale. Reconnu surtout pour son effet stimulant, boire du café est devenu pour la plupart une pratique courante et indispensable avant d’attaquer la journée. Désormais, ce breuvage ne se résume plus uniquement au classique café filtré, on assiste à l’apparition de nouvelles autres sortes obtenues par diverses préparations. Découvrez les subtilités entre elles.

A la base : l’Expresso

La plupart des préparations de café trouvent à leur base l’Expresso, et pour cause, sa concentration très élevée. Il s’obtient par un procédé appelé percolation. Il s’agit d’injecter rapidement le café finement moulu dans une petite quantité d’eau chaude d’environ 90°. On obtient un café fort, très corsé car ont été extraites et sauvegardées les huiles et molécules aromatiques les plus importantes à sa fraîcheur. Avec l’avancée de la technologie, il est devenu plus agréable de préparer un expresso grâce aux machines à expresso, ainsi qu’aux capsules compatibles Nespresso que vous en trouverez disponibles sur top-saveur.fr/.

Du plus corsé au plus modéré

La première dérivative de l’Expresso est le macchiato, appelée aussi café-noisette: il s’agit d’un expresso auquel on ajoute une petite cuillerée de mousse de lait, donc au même corsage que l’Expresso. Ensuite, on retrouve l’allongé ou café américain, un expresso dilué avec deux doses d’eau chaude, donc moins corsé. Pour ceux qui aiment conjuguer café et douceur, il y a le cappuccino; celui-ci est composé d’un mélange à dose égale d’expresso, de lait et de mousse de lait. Certaines personnes le préfèrent avec de la cannelle en plus ou du chocolat. Mais pour les amateurs de lait, le latte est l’idéal car il est composé majoritairement de lait, exactement de 2/3 de lait pour 1/3 d’expresso, à quoi s’ajoute encore une mousse de lait. Enfin, on retrouve le café frappé, ce café désaltérant auquel on ajoute des glaçons. Du café pour tous les goûts, mais si vous préférez limiter  la consommation de caféine, privilégiez plutôt le café décaféiné dont on a pratiquement retiré cette substance.

Le café comme dessert

En effet, il est possible de prendre le café en tant que dessert pour faciliter la digestion  . Le Moccacino a été élaboré à cet effet: De l’expresso, du chocolat, du lait chaud,de la crème fouettée, un peu de sirop et hop, c’est prêt. A côté, L’affogato, un Expresso versé sur une bonne quantité de crème glacée, pour un mélange onctueux en bouche. A servir frais sur un présentable contenant en verre.